AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1h de préssion [ Maximilien]

Aller en bas 
AuteurMessage
Manae Wood

avatar

✗ Messages : 58
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: 1h de préssion [ Maximilien]   Mer 31 Oct - 12:09

Ce matin le 1er cour de Manaé était la divination . La jeune femme se redressa et se leva de son matelas souple. Elle fit quelques centimètres puis pénétra dans sa salle de bain. Il lui fallait moins de dix minutes pour se préparait . Manaé mit enssuite sa robe de sorcier noire sobre . Les autres élèves ne voyaient jamais la serdaigle lors d'un petit déjeuner, elle ne s'alimentait pas à l'aurore . Par contre, le midi Manaé dévorait . Manaé s'interrogeait sur l'instituteur de cette discipline. Celà faisait un bon petit moment qu'il " S'amuser " avec la blonde ... Oui on pouvait dire ça . Peu être que le prof répugnait Manaé car elle était trop perspicace . L'étudiante n'en savait pas la raison . Il y avait surmement un argument pour que le blond ai choisi Manaé comme pion. Maintenant prête l'élève marcha le long du couloir , arriva devant la salle et s'introduit à dedans . Evidemment sa place habituelle , la première table bien devant le bureau du professeur . Ce dernier possédait un physique assez captivant . Manaé craquait sur son regard bleu azure .

Lorsque le blond ne prêtait pas attention à Manaé , la demoiselle explorait son regard en le fixant sans cesse . Le sourire de maximilien semblait aussi envoutant. Elle posa son fessier sur sa chaise en bois, prit son livre et de quoi écrire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximilien T. Fletchey

avatar

✗ Messages : 25
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: 1h de préssion [ Maximilien]   Mar 6 Nov - 20:35


    Un œil s’ouvre puis l’autre. Et oui il faut enfin se lever. Ce n’est pas que se lever soit une tâche insoutenable pour Maximilien mais se lever pour apprendre à des sorciers qui ne comprendront surement rien à son cours, ça ce n’est pas motivant. Il faut comprendre que la divination est une « science », si on peut dire ça, assez obscure, déprimante et totalement intéressante. Il n’en voulait même pas à ses élèves. Même Maximilien détestait la Divination, depuis son premier cours à Poudlard (Et oui parce que ça remonte tout de même à loin !), il avait su qu’il ne ferait pas carrière dans cette branche. Et pourtant…le voilà des années plus tard à enseigner ce qu’il déteste ? Cela dit il faut gagner sa vie, seul ce poste était à pourvoir et il avait eu la flemme d’aller postuler ailleurs…Bref Maximilien était professeur de Divination à l’école de sorcellerie Poudlard…et c’est cool.
    Il finit par sortir de ses pensées pour se redresser de son lit peu confortable. Il n’avait rien à dire Maximilien ne se trouvait ni dans une auberge de luxe ni dans un quatre étoiles moldu.

    Il passa rapidement sa main dans ses cheveux histoire de démêler ses cheveux qui, à première vue, avaient l’air d’avoir fait la fête toute la nuit, s’habilla en vitesse et parti de ses « appartements ».

    Il passa très vite les escaliers, les couloirs, les escaliers et encore les couloirs… Parfois il lui arrivait de penser que Poudlard était plus un labyrinthe qu’une école. Ne pas s’y perdre était une véritable prouesse pour les premières années et…pour notre professeur de Divination. On pourrait presque croire qu’il n’y avait jamais mis les pieds auparavant.

    Il arriva enfin dans la grande salle et pu apprécier le merveilleux petit déjeuner qu’offrait Poudlard. Ça, par contre, il s’en souvenait très bien ! La mémoire filtrante a ses avantages Wink. Maximilien pris le temps de gouter à tout comme à son habitude, bien qu’il était déjà en retard. Vingt minutes plus tard il finit enfin de se goinfrer et attendait secrètement avec impatience le repas de midi. Il fila alors de la grande salle direction Salle de Divination. Et pour finir, il perdit encore un peu de temps ne trouvant plus l’étage dans lequel s’arrêter pour trouver sa salle de cours.

    Une fois à l’intérieur, il s’aperçut sans étonnement que tous les élèves étaient déjà bien installés. De plus Miss tête-d’ampoule était comme à son habitude au premier rang. Elle était au moins son réconfort de la journée et l’une des rares raisons à aimer faire cours. En effet Manae Wood était l’élève type de « l’intello », elle voulait toujours apprendre et avoir d’excellents résultats. Au fond il n’y avait rien à reprocher à la serdaigle mais Maximilien trouvait du plaisir à la mettre mal à l’aise. Il ne savait pas vraiment pourquoi il l’avait pris pour cible. Il l’a trouvait certainement assez fragile à son goût. D’une certaine manière Maximilien se rassurait toujours en s’imposant à des personnes plus fragiles que lui. Était-ce de l’affection maladroite ? Masquée ? Personne ne le savait même pas lui.
    Il prit place devant sa classe.

    « - Bon et bien je vois que vous êtes tous à l’heure…C’est bien. »

    Il ne savait trop quoi dire, c’était lui le retardataire. Mais tout le monde le sait, un professeur a toujours raison. Maximilien partait du principe que les retardataires étaient ceux qui arrivaient après lui.

    « -Bonjour à tous. Je ne vais pas faire un blabla interminable sur la matière que j’enseigne. Je sais qu’ici personne n’est ou ne va se passionner pour ce que je vais vous « apprendre ». Je comprends que regarder dans les feuilles de thé ne vous emballe pas plus que ça… Après tout du thé c’est du thé. C’est simplement de l’eau avec des feuilles de diverses plantes trempées dedans.
    Vous verrez que dans ma matière je vais donner une double utilité à certaines choses comme le thé. On peut le boire ou regarder la forme que prennent les résidus des feuilles, ou alors vous pouvez d’abord le boire et ensuite regarder…Euh…Enfin...Vous m’avez compris. Il en va de même pour les « boules de cristal ». Et oui mesdemoiselles, elles ne servent pas qu’à regarder vos « jolis » reflets et à vous recoiffer. Il parait qu’on pourrait y voir l’avenir, c’est dingue, non ? »


    Maximilien avait l’air si emballé par la Divination qu’il avait décidé de faire partager ce sentiment avec sa classe. On prendra l’excuse qu’il ne s’est pas bien réveillé ce matin.

    « Sérieusement qui aurait envie de savoir ce que l’avenir lui réserve ? Qui voudrait savoir que sa grande tante va mourir dans trois mois ? Ou bien savoir que vous allez échouer à vos examens ? Ou peut-être réussir ? »


    Son regarde se posa sur la serdaigle au premier rang. Il afficha un grand sourire amusé.

    « De tout façon que la Divination vous passionne ou non, elle fera partie de vos examens. Et pour toutes informations complémentaires, je pense que vous pouvez vous renseigner auprès de Miss Wood qui sera surement ravie de vous réciter par cœur l’intégralité de mes cours. »


    Il passa devant son bureau et s’assis face à la blondinette.

    « Bien. Je pense que nous allons commencer sinon je pourrais me sentir coupable de vos futures mauvaises notes. Par quoi voulez-vous commencer ? Vous êtes plutôt d’humeur à parler à une boule ou à des feuilles ? »

    Décidément le professeur était bien parti pour ne pas faire son cours tout seul aujourd’hui. Il n’avait ni l’envie, ni la force mais il savait qu’il serait bravement épaulé par la brillante serdaigle. Il continua donc à la fixer d’un air légèrement moqueur, toujours le sourire aux lèvres s’il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manae Wood

avatar

✗ Messages : 58
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: 1h de préssion [ Maximilien]   Mar 13 Nov - 12:13

. La petite serdaigle ne pensait pas l'attiré à cause de son jeune âge ... Aucune chance avec Maximilien . Ce dernier préférait sûrement les femmes plus mûres que Manaé et moins timides . Maximilien se trompait , cette matiere lui convenait . La jeune femme ne pu s'empêcher de dire :

<< Détrompez vous monsieur moi je suis passionné par la divination . >>

. Toutes les matières de Poudlard plaisait à la petite intéllo . Manaé savait déjà tout ce que Fletchey énoncait . Elle prêtait quand même l'attention à ses parôles . Beaucoup d'étudiantes se comtemplaient sur les boules de crystal . Manaé détestait ses filles qui prennait trop soin de leur physique . Elle fronça les sourcils à sa réflexion . Comme tous les jours Manaé facilitait les choix du de Maximilien . La blonde méditait une seconde puis déclara :

<< Hum ... Les boules ça changerait des autres matières >>

( en construction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonova Flynn

avatar

✗ Messages : 19
Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: 1h de préssion [ Maximilien]   Jeu 15 Nov - 18:09

Le soleil commençait à se faire présent dans le dortoir des septièmes années et Leonova qui dormait depuis des lustres à côtés de cette même fenêtre depuis sa première année poussa un grognement qui n’avait rien d’humain quand l’un des rayons percuta ses paupières. Elle se tourna avec la grâce d’un pachyderme de l’autre côté de son lit et les yeux seulement entrouvert remarqua que le lit à baldaquin à côté du sien était vide. Au début elle n’y prêta pas grande attention avant qu’un bref sursaut de son esprit lui permette de se rendre compte de la possibilité que toutes ses camarades fussent déjà parti en cours. A ce moment elle se leva en sursaut ce qui eut pour effet de se retrouver quelques minutes plus tard dans une chambre ou il faisait encore noir et ou toutes ses camarades étaient encore dans leurs lits consécutifs. Un rêve… Léona soupira, un peu rassurée, mais cette panique récente l’empêcha de retrouver le sommeil quand elle reposa la tête sur l’oreiller. Elle resta plusieurs minutes à observer par le fenêtre le lac noir avant de lâcher échapper un nouveau soupir bien plus triste… Quand elle était plus jeune et qu’elle se levait très tôt elle voyait de temps en temps Hagrid venir se promener au bord du lac avec son chien qui avait un drôle de nom…D’ailleurs en y repensant, elle ne se souvenait plus du nom de ce gros chien noir qui lui faisait, accordons-nous à l’admettre, un peu ( très ) peur quand elle était en première année. En repensant à sa première année elle se souvint des barques, et de sa première vision de Poudlard… Merlin ! C’était l’un de ses plus beaux souvenirs. Sachant pertinemment qu’elle ne se rendormirait pas, elle se leva discrètement et s’extirpa de son lit sans faire de bruit. Elle se dirigea vers la salle de bain ou elle fit sa toilette habituelle et puis s’habilla.
Quand elle eut enfin enfilé sa robe de sorcier, elle saisit son sac de classe et descendit dans la salle commune. Comme elle s’en doutait, personne n’était encore réveillé. Le feu de la veille s’était éteint et il faisait plutôt sombre. Elle alluma à l’aide de sa baguette deux trois bougies et vint s’asseoir dans un des gros fauteuils auprès de la cheminée. A ce moment, elle sortit son emploi du temps pour voir comment se déroulerait la journée : divination, métamorphose, potion et enfin Défense contre les forces du mal. Ça allait être une longue journée, Léona aimait beaucoup toutes ces matières mais les unes après les autres… Et puis elle n’avait pas voulu faire divination ! C’est à cause de son optimal aux BUSES qu’elle se retrouvait forcé de prendre en plus cette matière en option. Sans elle, elle aurait pu faire la grasse matinée mais définitivement on ne la lâchait pas. En plus elle avait dit n’importe quoi à l’examinateur le jour des BUSES, c’est à peine si elle s’était moquée de lui ouvertement durant l’examen. Mais bon, elle n’était pas obligée de le passer aux ASPICs alors elle avait décidé qu’elle irait mais qu’elle ne ferait pas UN seul effort pour travailler. Après avoir pris ses livres, elle décida de quitter la salle commune pour les couloirs encore silencieux de Poudlard.


À 6h30, seuls les fantômes arpentaient les couloirs. Léona, les saluait poliment et descendait les escaliers qui menaient au rez-de-chaussée. Sir Nicholas se fit un plaisir de l’y accompagné et lui parla des choses diverses. La jeune femme fit mine d’y prêter attention même si elle avait l’esprit ailleur. Quand ils furent enfin en bas, elle lui dit au revoir et s’approcha de la grande entrée qui menait aux jardins. A côté, il y avait une porte plus petite. Elle était simplement fermée à clé, pas de sortilèges… Léona pris sa baguette et murmura « alohomora » . Derrière elle, elle entendit un bruit fracassant ce qui y eut pour effet de la faire se retourner vivement vers la source de ce vacarme. Peeves… il jouait avec les armures. Quand il aperçu Léona un grand sourire s’étira sur ses lèvres, elle, lui jeta un regard menaçant, il n’avait pas intérêt à cafter.
« Peeves je te préviens, un mot, un son de ta part sur ma présence dans les couloirs et je te jure que plus jamais je ne t’aiderais à rendre les professeurs chèvres. On est dans le même camp, j’aime pas les nouveaux enseignants. Et au fond je sais que la vieille McGonagall te manque, ce serait dommage que les autres fantômes l’apprennent n’est-ce pas ? »
Leona avait dit cela d’une traite d’une voix peu élevé pour que seulement l’esprit frappeur puisse l’entendre. Il s’approcha à quelques centimètres d’elle, partagé entre la fureur et l’intérêt, après quelques minutes de silence il lança : « Tu es maligne, toi aussi petite écossaise, plus petite tu ne me tenais pas tête. Tu dis que tu veux m’aider ? Je n’ai pas besoin d’aide pour semer la zizanie. Et tu sais quoi les frères Weasley me manque, tu les remplaceras. En échange de mon silence sur tes activités étranges dans les couloirs, je te réquisitionnerais et tu n’a pas intérêt à me dire non. »
Léona déglutit et acquiesça. Sur ce Peeves revint à ses occupations bruyantes et au moment ou Léona fermait la porte elle pu voir les cadavres de deux trois armures désarticulées. Dehors le jour se levait petit à petit.
Léona fit le tour des jardins en silence. Puis alla s’installer auprès du lac. Elle y passa un moment, si bien qu’elle finit par s’endormir dans l’herbe… Ses rêves furent plus agités, toujours la même image la hantait…Ce spectre, le froid, le désespoir… Elle se réveilla encore en sursaut et regarda sa montre. Elle était en retard pour la divination. Tant pis, pensa-t-elle en se relevant et quittant son petit paradis de verdure.
Elle soupira en sentant son ventre gargouiller, elle devrait attendre le déjeuner pour satisfaire sa faim.
Quand elle arriva en bas des marches elle eut envie de pleurer, la salle de divination etait dans la tour d’astronomie, elle était sûre qu’elle allait se faire détruire, le cour devait avoir commencé de puis déjà 15 minutes. Elle tenta de se motiver en se disant qu’un peu de sport ne lui ferait pas de mal et sous le regard surpris des premières années un peu perdu, elle se mit à monter les marches des escaliers mouvant quatre par quatre. Elle était habituée mais ça la tuait de faire ça, et quand elle arriva en haut des marches elle apperçu son professeur de divination arriver seulement. Une envie de meurtre la saisie mais elle se retint se disant qu’elle allait faire de son cour un enfer. Elle avait couru pour rien. Alors qu’elle arrivait à sa suite il lui fermait la porte au nez. Sans gêne elle rouvrit la porte derrière lui et un poil remonté, alla s’installer avec les autres gryffondors.


« … »

Alors que son professeur faisait son petit speech tout à fait inintéressant, elle repensant à Trelawney, Merlin Léona n’avait jamais autant ri que pendant ses cours. Sauf peut-être quand elle lui avait dit qu’elle avait le sinistros, ce n’est jamais rassurant pour une troisième qui commence pour la première fois la divination d’avoir un truc qui porte malheur. Et puis au fond elle ne s’était pas tant trompé puisque l’année d’après…Sa gorge se serra et elle tenta de chasser ses sombres pensées pour se reconcentrer.

« … »

Quand Léona entendit ses derniers mots, elle leva les yeux au ciel. Il faisait de la publicité ? Vraiment il était désespéré à ce point que les élèves ne quittent pas sa classe ? Personnellement Léona ne voulait pas savoir ce qui allait lui arriver, elle ne voulait se pencher sur quelque chose d’aussi instable et destructeur que l’avenir. Alors elle préféra regarder par la fenêtre plutôt que d’écouter des choses qui lui déplaisait.

« … »

Pas pour moi * Pensa Leona, elle n’allait pas passer d’examen, c’était juste pour combler un trou dans son emploi du temps. Ensuite il cita le nom d’une Serdaigle, une tête d’ampoule, il y en avait toujours parmis ces petits oiseaux et d’autres étaient plus agaçants que certains. La jeune femme ne connaissait pas cette Manae mais cependant elle chercha dans la salle pour voir à qui ce charmant Maximilien s’adressait.


« … »

Quand enfin, le professeur de divination rentra dans le vif du sujet, Léona remarqua la non-originalité de son choix, depuis la troisième année, les élèves qui étaient déjà présent avait déjà étudiés à plusieurs reprises les feuilles de thé et la boule de cristal. Elle laissa sa tête nonchalamment tomber sur sa table, elle en avait marre de voir et revoir la même choses. Elle pensait au moins que la divination offrait des nouveautés, apparemment non.
Elle n’écouta même pas sa camarade choisir et demanda à ses camarades si elle était la seule à trouver qu’on refaisait toujours la même chose et d’un commun accord ses camarades de gryffondor acquiescèrent.
Leona décida étrangement de ne pas se faire remarquer, pour une fois, et pris son livre de sortilèges pour le feuilleter tandis que son partenaire prenait une boule de cristal.




hj : ensuite je verrai pour la fin de ma réponse vu que Manae n'a pas encore fini Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1h de préssion [ Maximilien]   

Revenir en haut Aller en bas
 
1h de préssion [ Maximilien]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Maximilien, le prêtre noir [en cours]
» Maximilien-Philippe de Wittelsbach ♦ un peu espion, un peu fou ... mais complètement frère et fidèle
» Hymne de Maximilien
» Une drôle d'impression [E. Raft]
» La honte..ou peut être n'est ce qu'une impéssion?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ✗POUDLARD :: ✗ La tour sud :: ✔ Les cours de divination et astronomies-
Sauter vers: